achat scooter

Les marques et modèles existants, leurs performances (annoncées et vérifiées) avantages, inconvénients, disponibilités, tarifs etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Répondre
bai
Messages : 44
Enregistré le : lun. 04 10 , 2004 20:20
Localisation : 65

achat scooter

Message par bai » ven. 08 10 , 2004 21:18

Je veux acheter un scooter électrique je cherche donc depuis 8 jours sur internet pour faire le meilleur choix, et apres tout ce temps passé et en comparant tout ce qui est possible (performances, disponibilité, fiabilité des batteries, prix de revient, maintenance et service ) il m'a semblé évident que le meilleur choix est le scoot'elect de peugeot malgré son âge avancé et sa technologie un peu depasée me semble t'il (avec courroie et multiples pignons le rendement s'en fait bien sur sentir 45 km d'autonomie ). la concurence ne me parait pas d'une fiabilité suffisante et malgré les performances annoncées il m'a semblé que les différents fournisseurs que j' ai contacté n'etaitent pas sûrs de leurs produits.
Pour les uns les materiels n'étaient pas encore disponible malgré une publicité dejà mise en ligne depuis quelques années, pour les autres il ne commercialisaitent pas leurs produits et enfin pour les derniers ils étaient sur le point d'ameliorer leur batteries.
De ce fait je viens de commander chez le concessionnaire du coin le scoot'elect qui lui tourne déjà depuis 8 ans et semble fiable
Qu'en pensez vous :?:

Avatar du membre
Remdo
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 7600
Enregistré le : mer. 08 09 , 2004 7:30
Mes véhicules : 1 e-vivacity 2013 + 6 Scoot'elec 1998 à 2002
Localisation : FR-94-Paris

choix du sccot'elec

Message par Remdo » sam. 09 10 , 2004 7:52

Le Scoot'Elec a l'avantage d'être bien distribué et tu as de bons contacts sur le forum à propos du SE (il n'y a qu'à regarder les messages concernant les scooter dans les forum : le nouveau et l'ancien). Si tu étais sur Paris (ce n'est pas précisé dans ta fiche de membre) tu pourrais l'essayer pendant une semaine en allant au club du véhicule électrique de Paris (www.clubduve.org) : c'est ce que j'ai fait il y a 3 ans et demi et depuis je ne peux plus m'en passer. Pour essayer ou voir les autres je ne connais pas de filon, il faut dire que les constructeurs ne font pas du tout de publicité (Peugeot non plus d'ailleurs).

Bienvenu au club.

Remdo

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9752
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » sam. 09 10 , 2004 17:54

Bienvenu sur ce forum et au club du VE :D

Je discuterai simplement avec toi du terme fiabilité que tu as employé en résumant les soucis et parade que je connais.

Oui le scootelec est le scooter qui te posera le moins de soucis, tout au moins les problèmes sont rares sous les 20 000km, "date" à laquelle çà devient du loto.
Puisque tu as déjà fais ce choix et je t'en félicite, voilà qui pourra peut-être t'aider à éviter les soucis les plus connus:

Même si ton concessionnaire te dit le contraire:

-Ne "visse" pas la poignée les 500 premiers kilomètres, considère çà comme un rodage.
C'est une bonne habitude à prendre: au démarrage l'accélération doit être progressive, une fois que le scooter roule (5km/h) là tu peux éventuellement visser...
Cela permettra aux balais du moteur de s'user régulièrement, d'avoir un contact maximal avec le commutateur et ainsi de bien vieillir.
Celà permettra aussi aux batteries de s'exercer progressivement.

-Ne décharge pas ton scooter systématiquement jusqu'à la panne sèche, c'est inutile sauf si tu as besoin de 100% de l'autonomie et même mauvais au début car les batteries doivent être exercées progressivement (sorte de rodage) et aucune batterie ne peut être mise à plat totalement sans en souffrire un peu même si à ce "jeu" la techno ni-cad est la plus conciliante.
Une décharge à 50% et moins ne pose aucun problème à la batterie, elles seront juste plus "paresseuses" si çà se produit souvent, une suite de décharges complètes leurs redonneront toute leur vivacité.
L'effet mémoire n'existe pas ici, on peut parler de batteries exercées ou non.

-La panne chargeur est aléatoire et la seule "prévention" possible est de changer tous les condensateurs (type Low ESR) vers 15 000km.
L'opération demande des connaissances basique en électronique, un fer à souder et beaucoup de minutie.

-Ne fait pas confiance au voyant mise en eau batterie !

La mise en eau (allumage voyant) tourne autour de 2000/2500km, mais observe visuellement le niveau avant (1500km) et si necessaire fait le faire !
Cà va être dure à négocier pendant ta période de garantie (4 ans si çà n'a pas changé) mais c'est important et c'est dans l'interêt du concessionnaire car si il y a problème c'est lui (Peugeot) qui paye !

Explication:
le voyant se fiche du niveau d'électrolyte des modules, le processeur se contante de l'allumer au bout d'environs 900Ah surchargés ce qui n'est pas fiable comme solution car le niveau mini peut-être atteint par un module avant cet allumage.
Plusieurs charges dans cette situation finissent par provoquer une défaillance de la batterie la plus faible et un déséquilibre très important entre les modules.

-Surveille la température des batteries, surtout l'été, les températures (en charge surtout) au delà de 45°C réduise leur durée de vie de manière exponnentielle.
Le système d'origine est trop "jemenfoutiste" (le temps au delà de 48° est mémorisé et...la charge continue)
L'idéal serait un thermo-contact (type normalement fermé) placé au milieu des batteries et qui déclencherait à 40°C afin de couper le chargeur.

Les deux derniers points ainsi que le manque de communication sur ce produit, au demeurant génial, sont ce qui à fait le plus de mal au Scoot'elec.

Peugeot motocycle est mal en point, le scootelec est le cadet de leur soucis mais si plus d'acheteurs se manifestent çà pourrait changer.

Une amie a visité recement l'usine et m'a dit avoir vu selon ses mots "plein de scooters électriques" :D

à+
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

bai
Messages : 44
Enregistré le : lun. 04 10 , 2004 20:20
Localisation : 65

Message par bai » sam. 09 10 , 2004 18:42

merci Philipe pour tous les renseignements que tu me fournis au sujet du scoot'elect, j'ai l'impression que vous avez pas mal de connaissances sur le sujet je vais donc vous poser quelques autres questions au cas ou vous auriez la reponse.
j'ai vu sur un bout de notice que les batteries étaient garanties 4 ans ou 55000 A/h. je suppose donc que l' UC met en mémoire quelque part les watt/h chargés et qu'il est possible de le lire, y aurait'il une interfaçe pour celà, çi oui connaisez vous le protocole. connaisez vous aussi le type de microcontroleur utilisé (est' il specifique peugeot ). Non je ne veux pas changer le logiciel, je pense qu'il n'y aurait rien a gagner de côté là, l'optimisation a du être faite par peugeot. de toute façon sans programme source il faudrait y passer 6 mois ! (c'est une simple curiosité.)
merci et encore bravo pour le site.

Avatar du membre
Remdo
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 7600
Enregistré le : mer. 08 09 , 2004 7:30
Mes véhicules : 1 e-vivacity 2013 + 6 Scoot'elec 1998 à 2002
Localisation : FR-94-Paris

Niveau d'eau des batteries

Message par Remdo » dim. 10 10 , 2004 9:24

Salut Philippe (et les autres)

tu dis que
>La mise en eau (allumage voyant) tourne autour de 2000/2500km, mais observe visuellement le niveau avant (1500km) et si necessaire fait le faire !
Je te crois mais qu'entends tu par "si nécessaire" ? A partir de quel niveau il faut intervenir (regarde la photo jointe et que lis tu ? on se croirait dans un cabinet de voyant!) Et le concessionnaire peut-il refuser la mise en eau alors que le voyant n'est pas allumé ?

>les problèmes sont rares sous les 20 000km, "date" à laquelle çà devient du loto.
Quel genre de problèmes rencontre-t-on ?

>La panne chargeur est aléatoire et la seule "prévention" possible est de changer tous les condensateurs (type Low ESR) vers 15 000km.
L'opération demande des connaissances basique en électronique, un fer à souder et beaucoup de minutie.
As tu une procédure ? avec des photos ?

>"plein de scooters électriques"
un nouveau modèle secret ou des retours de concession ? :wink:


Merci et bonne route à tous

Remdo
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9752
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Re: Niveau d'eau des batteries

Message par vehiculeselectriques » dim. 10 10 , 2004 17:19

Remdo a écrit :Salut Philippe (et les autres)

tu dis que
>La mise en eau (allumage voyant) tourne autour de 2000/2500km, mais observe visuellement le niveau avant (1500km) et si necessaire fait le faire !
Je te crois mais qu'entends tu par "si nécessaire" ? A partir de quel niveau il faut intervenir (regarde la photo jointe et que lis tu ? on se croirait dans un cabinet de voyant!) Et le concessionnaire peut-il refuser la mise en eau alors que le voyant n'est pas allumé ?

Je vois...je vois...
que sur les batteries sont moulées des nervures.
Elles servent à deux choses:
-former un circuit de refroidissement efficace pour le modèle STM5-MRE (voitures) qui est le même que le STM5-MR du scootelec à l'exception près d'une plaque collée sur chaque coté formant le "réservoir" du liquide de refroidissement.


Image


-permettre une indication du niveau maxi et mini de l'électrolyte, les nervures les plus courtes étant le niveau bas et les plus hautes....

donc si le niveau passe sous le mini lorsque le scooter est totalement déchargé il y a soucis et c'est à surveiller très attentivement.
Cher module vous êtes le maillon faible !
Le module avec un niveau plus faible que les autres fonctionnera très bien si on en reste là sauf que lorsque les autres arrivent au repère 0 (après 1500 à 2500km= date de la mise en eau), lui sera 1 cm ou plus en dessous au risque de découvrir les plaques et de s'endommager toujours plus en attendant la mise en eau salvatrice.

Pendant la garantie de 4ans Peugeot (Saft) est 100% responsable des batteries aussi une discution amicale et argumentée lui fera accepter je pense, c'est dans son intérêt !
pas pour l'argent qu'il doit sortir (c'est Saft qui remplace les modules) mais pour le temps qu'il y passe sans en gagner justement

De plus avec 5000km/an sur 4 ans (mise en eau à 2000km au lieu de 2500km) çà ne va rajouter que 2 mises en eau supplémentaires autrement dit une broutille par rapport au coût de remplacement des 3 modules en cas de pépin.

Au pire vous pouvez toujours le faire vous même (je prépare un document photo pour...bientôt)

Il est bon de controler çà de temps en temps et dès le début car c'est très instructif.



Image


>les problèmes sont rares sous les 20 000km, "date" à laquelle çà devient du loto.
Quel genre de problèmes rencontre-t-on ?

Mon message précédent résume les principaux:

chargeur HS
batteries HS
quelques balais et moteur grillés sur les modèles leroy somer je n'ai pas d'info sur le moteur allemand qui l'a remplacé en année 2 ou 3 de production je crois.
je peux ajouter la suspension arrière qui vieillie mal mais c'est plus de l'usure normale vu le poid de l'engin qu'un véritable défaut.


>La panne chargeur est aléatoire et la seule "prévention" possible est de changer tous les condensateurs (type Low ESR) vers 15 000km.
L'opération demande des connaissances basique en électronique, un fer à souder et beaucoup de minutie.
As tu une procédure ? avec des photos ?

Pourquoi pas, c'est à réflechir.

>"plein de scooters électriques"
un nouveau modèle secret ou des retours de concession ? :wink:

Ni l'un(dommage hein...) ni l'autre :D ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit, le peugeot est très solide c'est même le plus solide, c'est juste dommage que Peugeot n'ai pas travailler plus sur son amélioration et sa succession :(

Remdo
à+
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9752
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » dim. 10 10 , 2004 18:21

bai a écrit :merci Philipe pour tous les renseignements que tu me fournis au sujet du scoot'elect, j'ai l'impression que vous avez pas mal de connaissances sur le sujet je vais donc vous poser quelques autres questions au cas ou vous auriez la reponse.
j'ai vu sur un bout de notice que les batteries étaient garanties 4 ans ou 55000 A/h. je suppose donc que l' UC met en mémoire quelque part les watt/h chargés et qu'il est possible de le lire, y aurait'il une interfaçe pour celà, çi oui connaisez vous le protocole. connaisez vous aussi le type de microcontroleur utilisé (est' il specifique peugeot ). Non je ne veux pas changer le logiciel, je pense qu'il n'y aurait rien a gagner de côté là, l'optimisation a du être faite par peugeot. de toute façon sans programme source il faudrait y passer 6 mois ! (c'est une simple curiosité.)
merci et encore bravo pour le site.
Sont mémorisés en mémoire non volatile, les refs du matériel et firmware, les Wh chargés, surchargés, déchargés, les défauts électriques permanents et l'ouverture non autorisée de la trappe de mise en eau (hors procédure de charge d'entretien)

Le processeur est un ST90T40ZC6 standard, en admettant qu'on puisse le hacker, changer les paramètres permettrait d'augmenter un peu la vitesse au détriment de l'accélération, ou l'inverse, peut-être les deux en fait c'est impossible à affirmer sans voir l'algorythme de contrôle du moteur.
Je doute que celà soit optimisé, le cahier des charges n'était pas l'efficacité maximale mais une vitesse (homologation en 50) un délais et prix :(

L'interface de diagnostique/entretien est un TEP96, le format de communication du 10,400 Baud 8N1 standard ISO9141 normalement.
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

bai
Messages : 44
Enregistré le : lun. 04 10 , 2004 20:20
Localisation : 65

au secours scoot'elect

Message par bai » jeu. 23 12 , 2004 9:13

Bonjour,
Non je n'ai pas encore mon scoot'elect, ça fait 11 semaines que j'ai l'ai commandé les délais etaient 4 semaines pour le concessionnaire et 6 semaines pour peugeot motocycles.
En fait il est actuellement chez le concessionnaire depuis 15 jours, apparemment il y aurait un probleme pour la mise en eau des batteries.
La premiere tentative a été un echec en effet il y eu une coupure de secteur pendant la premiere phase (clignotement des voyants)
Idem pour la deuxieme tentative de nouveau coupure secteur (a cause de la tempête ).
La Troisieme tentative n'a pas été plus fructueuse la premiere phase jusqu'a obtention des voyants fixes ne c'est pas effectuée. Au bout de 14 heures le systeme a tout coupé.
Je commence donc a me poser les questions suivantes
-la batterie ne peut'elle pas commencer a souffir de toutes ces charges successives.
-le systeme serait'il en panne un capteur quelconque débranché ? (en effet le processeur rentre bien dans le sous programme puisque le clignotemment des voyants s'effectue correctement) je ne comprend pas.
-peugeot aurait'il changé la procédure(ce serait étonnant ).
-la toute premiere procedure serait'elle différente (le concessionnaire devrait le savoir).
Des défauts seraient'ils memorisées ???
Enfin je suis dans le cirage complet le concessionnaire n'etant pas très bavard.je crains que ça ne ce termine par le revoie de l'engin chez Peugeot et le cadeau de Noel pour l'année qui vient; enfin avec le froid qu'il fait en ce moment!!
Si quelqu'un connait le problème ça me rassurerait un peu
Merci

Raymond

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9752
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » jeu. 23 12 , 2004 10:56

Il y a 3 sécurités au niveau de la charge du scootelec:

Température: la charge ne se déclenche que si les batteries sont sous 48°C, une fois la charge démarrée, çà ne fait qu'enregistrer le temps passé au delà :cry:

Voltage: la charge s'arrête si la tension dépasse 26V (env 8.7V par batteries)

temps: la charge s'arrête si au bout de X heures, la tension n'est pas à X volts.

Si c'était un défaut de capteur de température: la charge ne commencerait pas.

Il n'y a aucun problème à intérrompre une charge d'entretien...sauf qu'il faut alors recommencer :!:

je penche, même si c'est difficile à dire sans voir le malade, pour un problème sur le chargeur suite à la foudre, ce ne serait pas la première fois, quoique d'habitude soit ils s'arrêtent net de fonctionner soit...ils "explosent" :?

Eventuellement les batteries ou sur le boitier électronique (peut-être un télécodage du micro-programme résoudrait çà...) mais j'en doute.

Si ton concessionnaire à le TEP96 et les connaissances, il peut surveiller exactement ce qui se passe.

Toujours est t'il que 15jours c'est anormal quand on sait qu'il faut immobiliser le scooter 1 jour pour faire la charge d'entretien, 3 essais çà fait 3 jours pas 15.

Je ne ferais pas de commentaire sur l'attitude du concessionnaire mais bon :roll:
te faire attendre est peut-être un bon moyen de te proposer un thermique à bas prix :wink:

Les batteries sont garanties 4 ans ce qui est suffisant pour voir venir les problèmes éventuels par la suite.

à+
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

bai
Messages : 44
Enregistré le : lun. 04 10 , 2004 20:20
Localisation : 65

scoot'elect au secours

Message par bai » ven. 14 01 , 2005 17:22

Bonjour,
Voila Plus de trois mois que j'attends mon scoot'elec,en fait il est chez le concessionnaire local pour la premiere mise en eau des batteries depuis plus d'un mois.
Apparemment comme je l'ai déjà dit il y a eu un loupé au départ (peut être une fausse manip).
Le systeme n'a pas considéré que la mise en eau ait été faite et a continué a la demander (clignotement du voyant)
Plusieurs tentatives infructueuses on été faites, le passage a la phase 2 voyants fixes n'étant jamais atteinte.
Le concessionnaire a fait les tests avec LE TEP 96 avec une assistance Peugeot par téléphone (aucune anomalie n'a été détectée)
Tout d'abord Peugeot a fait parvenir une pièce de rechange pour le chargeur (Le probleme est resté identique)
Plus recemment il a fait parvenir une UC complète mais après le changement (Idem c'est encore la même chose )
L'intervention qui doit avoir lieu la semaine prochaine m'inquiete pas mal
Elle consiste a remettre le matériel dans son disant état d'origine pour effectuer la mise en eau.
Les opérations maintenant envisagées par Peugeot sont les suivates:
Vider complètement la batterie de tous ses Ampères/heures (OK)
Extraire une quantité d'eau de la batterie avec une seringue (Là pas trop OK ne semble t'il mais peut être que je me trompe.).
En effet il vont extraire de l'électrolyte (melange eau acide ), s'il recomplètent ensuite avec de l'eau il me semble que la concentration ne sera plus bonne et qu'il faudra peser l'électrolyte pour ajuster le bon degré.
J'ai bien peur que le concessionnaire n'est pas la compétence pour celà car je crois que ça ne c'est jamais fait chez lui et il m'a précisé que Peugeot ne lui en a pas parlé donc il allait rajouter de l'eau .
Ma crainte est que éventuellement après cette manip les batteries n'aient plus les caractéristiques nominales (ni capacité ni de durée de vie).
Quelqu'un a t'il un avis ?
Merci
Raymond

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9752
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » ven. 14 01 , 2005 20:10

Si les batteries sont "défectueuses" (peut-être mauvais dosage eau/potasse), demande leur remplacement un point c'est tout :!:
Même s'ils avaient les compétences des techniciens saft(ce qui est improbable) ils n'ont pas à jouer les apprentis chimiste avec TON scooter :evil:

A défaut menace d'annuler la vente.

Perso, je ferais sur le champs annuler la vente ! tu as de quoi le faire (délais et problème avant même livraison) sans aucune contrepartie ni perte d'argent.
Ensuite, je me donnerai jusqu'aux beaux jours pour trouver un concessionnaire scootelec près de chez moi qui sait ce qu'il fait !
je précise que c'est de plus en plus rare.
Ils ont le TEP96 pourtant, preuve que sans expérience et/ou jugeote, point de salut.

Sinon, achète d'occas et fait l'entretien toi même ! vu le niveau, tu feras moins de dégats je te le garantie.

C'est encore officieux mais il devrait y avoir d'ici ce printemps quelques scootelec d'occas à bon prix, j'en dirais plus sur le forum quand ce sera finalisé :wink:
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

bai
Messages : 44
Enregistré le : lun. 04 10 , 2004 20:20
Localisation : 65

reception scoot'elec

Message par bai » dim. 30 01 , 2005 10:43

Salut a tous,
Et oui il est là après 4 mois, et il paraît qu'il marche (en fait je n'ai pu l'essayer que sur 50 metres chez le concessionnaire a première vue ça décoiffe pas mal, chez moi pas de chance j'ai la neige alors il faut attendre un peu la déneige)
La machine est belle et pipante, en fait après tous les déboires décrits dans mes précédents articles, Peugeot a accepteé de me changer la machine, ils en ont extrait une de la chaine et en 10 jours elle a été OK chez moi. Ils n'ont toujours pas trouvé la panne après avoir changé L'UCE et le chargeur ils disent que tous les tests sont bons mais ça ne marche toujours pas???.
ça me démange déjà de connaitre les vraies performances de la bécane, mais bien sur je n'ose pas y trafiquer, j'ai l'impression que le microcontroleur me surveille et qu'a la moindre intrusion dans le systeme il va tout mettre en rideau donc prudence il faut que je ne touche à rien, même pas débrancher la batterie et trafiquer sur la prise test n'en parlons même pas pour l'instant.
Cepandant j'ai quand même eu le temps de réfléchir en 4 mois et aussi je compte instrumenter la bécane et la plupart du matos pour celà est déjà prêt.
Ci après les grandes lignes
-Alimentation de mon électronique par une source externe (il vaut mieux car je suppose que vu le type d'électronique utilisé sur l'engin ça doit parasiter pas mal !!!.)
Utilisation d'un detecteur de proximité fixé par un collier sur la fourche avant ,une pastille métallique collée sur la jante ou le pneu vient l'exciter a chaque tour de roue (ceci doit me permettre de mesurer la distance parcourue, et par le temps mesuré pour un tour de roue , la vitesse et l'accélération).
Mesure de la pente du terrain par un inclinométre de fabrication maison (un peu délicat mais pas insoluble en effet il est aussi sensible à l'accélération!!).
Mesure de la tension batterie
Mesure du courant(un peu plus difficile sans débrancher la batterie et sans rien rajouter, deux pistes possibles mesure de la chute de tension dans un cable batterie(utilisé comme shunt) mais il va falloir filtrer et amplifier pas mal, autre piste doubler un cable batterie pour devier le courant et effectuer la mesure sur ce cable rajouté. ça va être du sport!!!
Si possible simuler la commande de l'accélérateur en rajoutant un potentiomàtre a cde linéaire sur le cable accélérateur.
Mise en memoire sur le disque dur d'un PC portable embarqué de toutes ces acquisitions a chaque tour de roues on empile dans le disque dur les octects relatifs a chaque mesure (environ une raffale de mesures tous les metres déplacés je n'ai pas encore mesuré le diametre de la roue) 50 km = 50000 metres 10 octets par mesure et on arrive a fichier de 500KO.ce qui n'est rien pour un PC.
Les acquisitions se font par le port parallele du PC à l'aide d'une interface de pico technologie ADC11 légèrement adaptée et qui permet alors de renter 10 canaux analogiques 10 bits ,1 entree logique, sortir 4 ports logiques (tout ne sera pas utilisé ici)
Un programe en C permet de faire fonctionner l'ensemble
Un autre programe servira après coup a extraire et trier les données enmagasinées dans le fichier je pense que l'on aura alors de quoi analyser la bécane.
Il me reste a traiter la mesure du courant et la recopie de la cde accélération tout le reste semble OK (il faut aussi faire les étalonnages)
Bien sur les résultats seront mis sur le site, mais je proposerai aussi le fichier brut pour que les interressés l'analysent eux mêmes vu le nombre de conbinaisons de résultats possibles.
Avant les resultats je vous ferais part de l'avancement et eventuellement des difficultées rencontrées.
Raymond

bai
Messages : 44
Enregistré le : lun. 04 10 , 2004 20:20
Localisation : 65

scoot'elec suite

Message par bai » ven. 18 02 , 2005 11:26

bonjour a tous,
J'ai bien mon scoot'elec et comme déjà dit, je reviens pour les performances, j'ouvre donc un autre sujet "Performances du scoot'elect" sur le forum
Raymond

Répondre

Retourner vers « Scooters et motos »