Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Les marques et modèles existants, leurs performances (annoncées et vérifiées) avantages, inconvénients, disponibilités, tarifs etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

dirk pitt
Messages : 4090
Enregistré le : mar. 13 03 , 2007 11:44
Mes véhicules : Scootelec, VAE Haibike, VAE Matra, saxo elec, volta
Localisation : FR-38-Voiron
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par dirk pitt » mer. 21 01 , 2015 13:03

j'imagine qu'on ne choisi pas toujours... le foncier est cher à Nice.
Image
cliquez ma signature

lucienlivio
Messages : 302
Enregistré le : mer. 08 08 , 2012 14:23

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par lucienlivio » jeu. 22 01 , 2015 9:12

costet a écrit :Si au passage on se débarrasse le paysage urbain des caténaires, on s'en plaindra pas, hein :wink: Merci les SuperCapas!
Je suppose que tu parles des lignes aériennes de contact des trolleybus ? Parce que pour les trams, on sait faire (ex. alimentation par le sol à Bordeaux dans certains secteurs ou batteries à Nice pour la traversée d'une place). Et le bus ne peut pas vraiment remplacer le tram. Si le tram s'est développé sur les grandes agglomérations/métropoles, ce n'est pas par lubie des élus mais parce que sur une durée de 50 ans, des bus sur un itinéraire très fréquenté, ça coûte plus cher(*). Le calcul est à faire au cas par cas.

* Lorsqu'on compte tout : achat du matériel (tram plus cher mais durée de vie largement supérieure), investissement d'infrastructure cher mais entretien bien moins fréquent que la route ... dont le budget est souvent exclu de celui des bus alors que comme tout poids-lourd, ils abiment la voirie), pas besoin de créer des courses supplémentaires pour transporter plus de personne (possibilité de rallonger les rames alors qu'un bus au-delà de 18m, c'est compliqué et au-delà de 24m, c'est interdit !), etc.

Répondre

Retourner vers « Utilitaires et transport collectif »