Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Forum de discussion sur tous les sujets qui n'ont pas de rapport avec les véhicules électriques ou les autres forums spécifiques.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

filomat
Messages : 2957
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : e-trottinettes : 1 moonway gyroboarder i1 + 1 archos bolt
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par filomat » sam. 05 10 , 2019 15:20

Ce n'est pas la planète que les écologistes veulent sauver, c'est leur capitalisme.
Que la force soit électrique !

ncaar
Messages : 1595
Enregistré le : mer. 08 05 , 2013 20:28
Localisation : FR-89-AUXERRE / Czéro 2011 16 KWh 97 MK

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par ncaar » sam. 05 10 , 2019 15:39

élecolo a écrit :
sam. 05 10 , 2019 13:41
… Même chez les personnes qui se considèrent comme écologistes ou concernées par l'environnement, et même parmi les ACTIVISTES (!!!) il est très rare de ne plus consommer des aliments d'origine animale (de passer au véganisme, donc).
Les autres "gestes" pour l'environnement sont soit
longs à mettre en place (reboisement, planning familial en Afrique),
écologiquement discutables initialement à mettre en place (changer le parc auto pour passer à des véhicules électriques neufs),
coûteux au moins initialement (ex: passer au solaire, acheter un véhicule électrique, isoler son logement),
incapacitants (ex: se passer de voiture, ne plus prendre l'avion),
non éthiques (empêcher un fort taux de natalité chez certains peuples, taxer les pauvres qui ont besoin d'acheter du carburant pour survivre en France, laisser mourir les personnes âgées plus tôt).
Tu ne vois la réalité que par le prisme que tu utilises pour ce faire : je ne suis pas devenu végan, mais j'ai changé de boulot pour exercer désormais mon art à 5 bornes de mon domicile et non plus à 170 km. J'y ai perdu en revenus, mais gagné en qualité de vie et vais désormais bosser en C-zéro (en attendant un hypothétique modèle plus vertueux). Mieux encore, j'étudie la possibilité de bosser à domicile à moyen terme.
Je suppose que c'est bon pour la planète, en tout cas, c'est en parfaite cohérence avec ma vision des choses : moins, mais mieux.
mieux vaut avoir raison tout seul que tort avec les autres.

Avatar du membre
élecolo
Messages : 1335
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par élecolo » sam. 05 10 , 2019 15:50

man3515 a écrit :
sam. 05 10 , 2019 15:12
élecolo a écrit :
sam. 05 10 , 2019 13:41
Mon incertitude à moi a plutôt à voir avec la possibilité de sauver la vie sur Terre... A-t-on encore le temps et les moyens de le faire ?
:lol: Tu te crois dans un film ?
La vie sur Terre n'a pas besoin de toi ni de quiconque pour se "sauver".
Il y avait de la vie bieeeeeeeeeeeeen longtemps avant l'Homme, et il y en aura "après". ;)
Je pense que l'impact collectif (et historique) de l'espèce humaine sur Terre menace la vie sur Terre. Il est envisageable qu'un "recadrage" de l'activité humaine (et des comportements) aujourd'hui soit le facteur qui empêche un basculement total et irréversible vers l'extinction.

Que la vie ait existé longtemps avant l'apparition de l'humain moderne, ce n'est pas un scoop. Mais cela n'a aucun rapport. Je n'ai jamais prétendu que l'humain ait créé la vie sur Terre ou soit nécessaire pour la maintenir. Par contre, j'émets l'hypothèse que l'humain (par son utilisation de la technique pour contrôler énormément d'énergie et par sa population énorme grandissante) peut détruire les conditions de la vie sur Terre (les espèces, les écosystèmes, une température vivable). Peut-être toute vie (y compris bactérienne, microbienne...).

Il faut se rappeler qu'en cas d'effondrement, 211 centrales nucléaires non maintenues en sécurité émettront des radiations massives et mortelles... Ajoutées à l'augmentation de la température moyenne (et donc à la mort de la plupart des végétaux), c'est toute vie ou presque qui sera balayée.

Donc, selon ce scénario, oui, le comportement humain aujourd'hui conditionne potentiellement la "survie de la vie sur Terre" après l'extinction de l'humanité. Sauf si on envisage une période très longue de millions ou milliards d'années pour que la vie ait une chance de resurgir.
Modifié en dernier par élecolo le sam. 05 10 , 2019 16:25, modifié 1 fois.
On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

Avatar du membre
élecolo
Messages : 1335
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par élecolo » sam. 05 10 , 2019 15:51

filomat a écrit :
sam. 05 10 , 2019 15:20
Ce n'est pas la planète que les écologistes veulent sauver, c'est leur capitalisme.
Disons qu'il y a plusieurs "variétés" d'écologistes. :mrgreen:
On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

Avatar du membre
élecolo
Messages : 1335
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par élecolo » sam. 05 10 , 2019 16:10

ncaar a écrit :
sam. 05 10 , 2019 15:39
Tu ne vois la réalité que par le prisme que tu utilises pour ce faire : je ne suis pas devenu végan, mais j'ai changé de boulot pour exercer désormais mon art à 5 bornes de mon domicile et non plus à 170 km.
Une première bonne initiative (louable et judicieuse) n'empêche pas une deuxième (qui a potentiellement plus d'impact encore en terme de CO2 et méthane évité!). Sauf si on se contente d'une bonne action aussi honorable soit-elle pour se donner bonne conscience. (voir ci dessous)

C'est injuste et faux, cette notion de prisme. Et pour info, un végan anti VE (car anti nucléaire) pourrait me faire la même critique envers mon électromobilité. Il me dirait que mon "prisme d'électromobilité" déforme ma vision de la réalité. (nb: j'admets que le vélo ou la marche est préférable)
Et un partisan de l'Euro et de l'UE pourrait me dire que mon "prisme de sortie de l'UE" m'aveugle. J'ai une approche multi-disciplinaire (pour utiliser un terme pompeux) et je mets au défi qui que ce soit de prouver le contraire. Je pourrais appliquer cela à tous les domaines possibles et imaginables. Pour chaque domaine, je mesure la meilleure option et je la choisis. Prenons le sport, par exemple: le golf est un sport qui est moins écologique que la marche à pied. Donc on interdit le golf. Et on reboise illico cette surface tondue régulièrement et sans biodiversité... Là du coup, les fans de golf vont me tomber dessus et rejeter ma proposition. Quelque soit le domaine considéré, je trouverai des individus pour freiner le changement qui s'impose pour survivre... On est en plein dans une lutte entre raison et intérêt spécial (souvent individuel, d'habitude, de confort, de préférence abusive).

Il y a tout un panel de moyens (cf le fil sur les 80 solutions). Et je suis perplexe devant le refus systématique du moyen le plus universel, le plus accessible et le plus efficient et le plus sain et le plus économique pour l'individu lambda... Cesser l'élevage et l'exploitation de milliards d'animaux... Récupérer d'énormes surfaces reboisables pour capter du CO2.

Je pense que cette réticence (inconséquente et très largement majoritaire) reflète le fait que la plupart des gens pensent éventuellement en terme de bonne action (pour les plus écolos)... Et non en terme de survie et donc d'urgence. Si l'humanité ne parvient pas au niveau de conscience suffisant et suffisamment tôt, son extinction sera inévitable et horrible.

Il me semble que beaucoup de personnes, si elles avaient un choix conscient et évident à faire, préféreraient le véganisme plutôt que la mort, la souffrance, la famine et la fin du monde.

Je ne dis pas que le véganisme suffirait à éviter l'effondrement, l'extinction et l'annihilation de la vie sur Terre. Mais c'est une partie de la réponse pour diminuer un peu la catastrophe, amortir le choc de l'effondrement et améliorer un tant soit peu les chances de survie sur Terre. Toutes espèces confondues.

Le choix doit être fait maintenant car au seuil de l'effondrement, il sera trop tard pour se dire "Ah ben finalement, ouais, je vais devenir végan in extremis. C'est une bonne idée".
On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

ncaar
Messages : 1595
Enregistré le : mer. 08 05 , 2013 20:28
Localisation : FR-89-AUXERRE / Czéro 2011 16 KWh 97 MK

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par ncaar » sam. 05 10 , 2019 17:27

élecolo a écrit :
sam. 05 10 , 2019 16:10
... Le choix doit être fait maintenant car au seuil de l'effondrement, il sera trop tard pour se dire "Ah ben finalement, ouais, je vais devenir végan in extremis. C'est une bonne idée".
Ah, tu es têtu ! C'est précisément au seuil de (et après) l'effondrement que je recentrerai ma consommation de viande sur les lapins, issus de mon élevage domestique, comme le faisait mon arrière-grand père. Aucune compétition entre nous : je ne digère pas l'herbe ! (ce qui n'est pas tout à fait le cas des poules, qui sont elles aussi omnivores). Je ne vois donc toujours pas pourquoi je devrais devenir végétalien ...
mieux vaut avoir raison tout seul que tort avec les autres.

ncaar
Messages : 1595
Enregistré le : mer. 08 05 , 2013 20:28
Localisation : FR-89-AUXERRE / Czéro 2011 16 KWh 97 MK

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par ncaar » sam. 05 10 , 2019 18:01

élecolo a écrit :
sam. 05 10 , 2019 15:50
... Il faut se rappeler qu'en cas d'effondrement, 211 centrales nucléaires non maintenues en sécurité émettront des radiations massives et mortelles... Ajoutées à l'augmentation de la température moyenne (et donc à la mort de la plupart des végétaux), c'est toute vie ou presque qui sera balayée.
Ne flippe pas : entre les scorpions qui sont radio-résistants (30 fois la Dl50 humaine), les bactéries capables de sporuler et donc de survivre sans eau et celles qui colonisent les sources chaudes sous-marines à des température et pression hallucinantes, la Vie n'a pas encore dit son dernier mot ...
mieux vaut avoir raison tout seul que tort avec les autres.

Avatar du membre
Skippy
Messages : 2668
Enregistré le : sam. 09 05 , 2009 15:51
Localisation : Variable-Propulseur Nucléaire

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par Skippy » dim. 06 10 , 2019 9:41

211 centrales sans surveillance...et alors ?
il n'y aura de toute façon plus d'humains pour le constater, donc, no problemo...!
il n'y a pas que les scorpions, mais aussi les rats, survivent très bien après LOL
Ion, TIPP3_08.2, SAV local +/- 30km!(Service Après Vente). PARTI à la CONCURRENCE abandonnant les VE lasagne (RENO..) sans SAV a moins de 500km !

filomat
Messages : 2957
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : e-trottinettes : 1 moonway gyroboarder i1 + 1 archos bolt
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par filomat » dim. 06 10 , 2019 16:49

Quand je faisais mon service militaire on m'expliquait que la bombe atomique n'était pas dangereuse, à condition de se tourner et ne pas regarder dans la direction de l'explosion. :(

A la rigueur et pour les inquiets avaler une ou deux pastilles d'iode.

Les habitants et les originaires de régions volcaniques où la radioactivité naturelle est présente sont réputés pour leur force et leur endurance.

"La jeunesse a peur" vous dis-je :D
Que la force soit électrique !

Avatar du membre
triphase
Messages : 10530
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par triphase » dim. 06 10 , 2019 17:50

C'est vrai qu'il y a 100 ans les médecins prescrivaient du sirop au radium comme fortifiant! :lol:
i-MiEV (surtout pour Mme) 60kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Avatar du membre
Skippy
Messages : 2668
Enregistré le : sam. 09 05 , 2009 15:51
Localisation : Variable-Propulseur Nucléaire

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par Skippy » dim. 06 10 , 2019 19:07

il y avait aussi l’acuponcture et du service vaisselle..;)
Ion, TIPP3_08.2, SAV local +/- 30km!(Service Après Vente). PARTI à la CONCURRENCE abandonnant les VE lasagne (RENO..) sans SAV a moins de 500km !

Avatar du membre
élecolo
Messages : 1335
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par élecolo » dim. 06 10 , 2019 22:12

Skippy a écrit :
dim. 06 10 , 2019 9:41
211 centrales sans surveillance...et alors ?
il n'y aura de toute façon plus d'humains pour le constater, donc, no problemo...!
il n'y a pas que les scorpions, mais aussi les rats, survivent très bien après LOL
Si rien n'est fait pour éviter le pire (la montée de la température moyenne sur Terre) on peut prévoir une période intermédiaire d'effondrement et de chaos pendant lequel une partie des humains survivront, puis mourront à cause du nucléaire abandonné.
On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

filomat
Messages : 2957
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : e-trottinettes : 1 moonway gyroboarder i1 + 1 archos bolt
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par filomat » lun. 07 10 , 2019 6:37

Il y avait hier au 20h de tf1 une enquête sur l'état de Tchernobyl en Ukraine : Les animaux reviennent dans les zones contaminées et même des habitant(es) qui vivent très bien des produits de leur jardin qui ne sont pas (ne sont plus) contaminés.

Parmi toutes les solutions antieffondrement il y en a qui me paraissent intéressantes :

-le véganisme s'il est possible : En ce qui me concerne tous mes essais ont échoué au bout de quelques jours, sensation de faiblesse, peur de tomber malade ... Et ce qui est à craindre c'est que quand l'homme n'aura plus besoin des animaux pour se nourrir il les élimine tous de la planète ...

- la production au plus près de la consommation : Il s'agit d'associer mobilité, consommation et production, c'est un peu ce que je fais en allant faire mes courses en trottinette électrique. Je ne comprenais pas quand Paris souffrait de famine pendant l'occupation allemande que les quelques arbres qu'on y voyait ne donnaient aucun fruit comestible : Il s'agit de responsabiliser le consommateur : Seul a le droit de manger celui qui produit des aliments, les citadins devraient pouvoir devenir propriétaires d'un lopin de terre et y faire (faire au besoin en investissant ou en employant) pousser des légumes et les acheminer à leur domicile. Les syndicats d'agriculteurs ne seraient surement pas d'accord, ils tiennent à leur monopole, cela passe par une réforme de la monnaie (taux très négatifs) et une évolution du capitalisme pour le déplacer de l'individu (ou de sa propre famille) vers le collectif. Je m'étais laissé dire il y a quelques années (cela a peut-être changé depuis) que toutes les salades vendues dans les magasins Auchan de France venaient du même producteur de la région de Perpignan.

-limiter les naissances dans les pays surpeuplés : De par ma conception chrétienne je ne peux pas y souscrire (c'était la thèse du commandant Cousteau : il faut encourager la natalité dans les pays "civilisés" et la décourager dans les pays "en retard") mais selon Jésus tout être humain (toute "âme" humaine) a la même valeur : Il faut amener les pays dits "en retard" au même niveau de vie que les pays "en avance" et alors la natalité se régulera d'elle même en tous lieux de la planète.

-Dans l'immédiat on pourrait lutter contre le gaspillage et la consommation forcée, ce qui est loin d'être le cas.
Que la force soit électrique !

casagone
Messages : 2
Enregistré le : dim. 09 06 , 2019 17:03
Mes véhicules : kia E.NIRO

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par casagone » lun. 07 10 , 2019 9:24

Nous parler de"Jésus"...! Quelle rigolade, obscurantisme moyenâgeux, aucune preuve de son existence, tout juste une fable pour les gamins, ça et le père noël , chimères et bonne conscience pour les négationnistes de la vérité et refus de l’évidence de la vrais vie sans dieu ...puisque inexistant !!!

Avatar du membre
triphase
Messages : 10530
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Réchauffement de la terre, on ne nous dit pas tout !

Message par triphase » lun. 07 10 , 2019 10:10

les citadins devraient pouvoir devenir propriétaires d'un lopin de terre et y faire (faire au besoin en investissant ou en employant) pousser des légumes
Oui, c'est le concept hippie "construisons les villes à la campagne", pas vraiment nouveau :lol: :lol:
i-MiEV (surtout pour Mme) 60kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Répondre

Retourner vers « Papotages en tous genres (non VE !) »