Fabrication de mon propre controleur pour VAE

Vos questions et informations techniques sur les variateurs de vitesse, comment les monter/démonter ? dépanner ? concevoir ? Les plans ?
Les différentes marques et modèles, avantages et inconvénients etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9778
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » jeu. 24 08 , 2006 12:32

nlc a écrit :...
Pour en revenir au moteur, je crois que c'est bien l'inverse : le brushless est meilleur que le brush.
Jde ne serais pas aussi catégorique, tout dépend de l'application, ils ont chacun avantages et inconvénients:

rapide exemple pour le Moteur à balais (brushed)

avantages
couple/puissance plus élevés au démarrage et en bas
facilité de commande = électronique moins chère
disponibilité

inconvénients
prix
balais=entretien
rpm limité
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

nlc
Messages : 2139
Enregistré le : ven. 24 03 , 2006 14:11
Localisation : FR-44-Nantes / Tesla model S 85kWh
Contact :

Message par nlc » ven. 15 09 , 2006 22:53

vehiculeselectriques a écrit : rapide exemple pour le Moteur à balais (brushed)

avantages
couple/puissance plus élevés au démarrage et en bas
T'es sûr de ton coup là ?

alainriaud
Messages : 796
Enregistré le : jeu. 21 04 , 2005 7:31
Mes véhicules : Partner
Localisation : FR-73-CHAMBERY/Partner,Elit

Message par alainriaud » sam. 16 09 , 2006 7:45

Bonjour à tous,

Je reviens sur la partie fabrication du PCB unitaire.

Il existe des sous traitants/individus qui vous font du circuit à l'unité à des prix très raisonnables. 10 à 20 €

J'ai investi il y a plusieurs années dans un ensemble d'outil de gravage. c'est pas très cher mais si on s'en sert peu il y a toujours un problème, produits sec, mauvais nettoyage,..

J'utilise maintenant leurs services, surtout s'ils font le perçage ou dans le cas de double face. Ils ne vont pas au delà du double face.

Un de ces sous traitant est Perlor Radio à Paris, pour l'autre, l'individu, me contacter en MP.

J'espère avoir fait avancer le Schm...

Pour le Canada, je n'ai rien à proposer..

Alain?

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9778
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » sam. 16 09 , 2006 9:40

nlc a écrit :
vehiculeselectriques a écrit : rapide exemple pour le Moteur à balais (brushed)

avantages
couple/puissance plus élevés au démarrage et en bas
T'es sûr de ton coup là ?
certains oui, c'est flagrant sur les moteurs DC à excitation série (pas d'aimant)
car le couple de démarrage n'est pas limité par le flux fixe des aimants, seulement par le courant délivrable... :D

Ce n'est plus aussi vrai pour un moteur à aimant permanent avec balais mais çà le reste si lon considère que les balais sont un système de commutation qui peux passer plus de courant "ramené à l'euro" que l'électronique sur un brushless qui est alors défavorisé en couple.

Dans les deux derniers cas (PM motor avec ou sans balais) ce qui limite "de la même manière" leur couple c'est les aimants qui assurent un flux fixe et donc un couple de démarrage maxi fixe aussi.
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

nlc
Messages : 2139
Enregistré le : ven. 24 03 , 2006 14:11
Localisation : FR-44-Nantes / Tesla model S 85kWh
Contact :

Message par nlc » sam. 16 09 , 2006 22:28

Ah ok, effectivement, dans le cas de moteurs a excitation je comprends.

Mais sur les moteurs de VAE qui nous concerne a aimants permanent, avec le brushless on n'a aucune perte dans les balais et donc on peut bourriner si j'ose dire :twisted:

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9778
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » dim. 17 09 , 2006 11:19

nlc a écrit :Ah ok, effectivement, dans le cas de moteurs a excitation je comprends.

Mais sur les moteurs de VAE qui nous concerne a aimants permanent, avec le brushless on n'a aucune perte dans les balais et donc on peut bourriner si j'ose dire :twisted:
Désolé de te décevoir mais non tu ne peux pas bouriner...car tu risques de démagnétiser les aimants, soit par surchauffe (le plus souvent) soit par dépassement de leur flux max (plus rare car les fils brulent généralement avant...)
les moteur à aimants sont très efficaces mais c'est leur gros point faible en usage traction.
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

nlc
Messages : 2139
Enregistré le : ven. 24 03 , 2006 14:11
Localisation : FR-44-Nantes / Tesla model S 85kWh
Contact :

Message par nlc » lun. 18 09 , 2006 8:38

Quand je parle de bourriner c'est pas forcement jusqu'a ce niveau là :lol:

Alain Poitras
Messages : 15
Enregistré le : dim. 02 07 , 2006 23:19
Localisation : Montréal au Québec

Message par Alain Poitras » jeu. 21 09 , 2006 8:48

alainriaud a écrit :... Il existe des sous traitants/individus qui vous font du circuit à l'unité à des prix très raisonnables. 10 à 20 € ... Pour le Canada, je n'ai rien à proposer ... Alain?
Plusieurs entreprises à Montréal fabriquent des circuits imprimés en petites quantités pour leurs clients le désirant, mais comme je l'ai écrit précédemment, ce n'est pas beaucoup plus dispendieux de faire fabriquer une dizaine de cartes qu'une seule. Ce n'est pas le coût du matériel et le temps de fabrication qui composent la plus grande partie du prix à cette échelle mais le coût de la préparation (setup).

Je ne connais toutefois pas d'entreprises pouvant fabriquer une carte de circuit imprimé à l'unité pour 10 à 20 €, pour que le prix de leurs cartes soient si bas, il faut en commander au moins une dizaine identiques, pour 100 à 200 € ou environ 150$ à 300$. Si l'on ne commande qu'une seule carte, ça revient beaucoup plus cher,

Ici, c'est bien plus avantageux de fabriquer ses cartes sois-même, si possible, malgré que la qualité du produit final ne soit pas comparable à un de fabrication professionnel. Personnellement, je me contente de petites cartes à usage général, avec trous non plaqués aux 1/10 de pouces avec pads et conducteurs d'un seul coté, à l'aide de quelques "jumpers" ici et là, je peux habituellement arriver à assembler à peu près n'importe quel petit circuit. Ces petites cartes sont vendues pour un montant ridicule dans un certain magasin montréalais ( www.addison-electronique.com ).

Mais, tout dépend du but que l'on poursuit, dans le cas de mon projet de VAE, si j'arrive à un design de circuit fonctionnant si bien que je juge qu'il vaille la peine de faire fabriquer un carte de qualité professionnelle, je le ferai, mais en 10 exemplaires, je n'aurai qu'à en revendre quelques-unes à d'autres intéressés ou fabriquer d'autres VAE. C'est bien ce que j'ai l'intention de faire car j'ai déjà acquis du matériel dans le but d'en fabriquer plusieurs, pour des amis qui rêvent depuis longtemps d'en posséder un.

Ce qui m'importe pour l'instant, c'est de poursuivre la fabrication de mon premier prototype, mais je n'ai pas eu beaucoup de temps à y consacrer cet été, la conception des éléments mécaniques de la machine est complexe et demande mûres réflexions, croquis et dessins pour aboutir à un ensemble cohérent, les pièces nécessaires à la fabrication ne sont pas toujours faciles à trouver. Tout ceci me demande beaucoup de temps, mais, ce n'est pas grave car je fais cela par plaisir et j'aime bien faire durer le plaisir longtemps...

Alain, :D
Le véhicule électrique alimenté par batteries, la seule solution pour l'avenir !

alex
Messages : 175
Enregistré le : jeu. 23 11 , 2006 2:48
Localisation : marseille pour le moment

Message par alex » dim. 26 11 , 2006 22:34

vehiculeselectriques a écrit :ATTENTION !!!

Il te faut obligatoirement un système pour couper le circuit de puissance !

Les MOS ont une facheuse tendance au court-circuit quand ils lâchent...

sur un moteur à balais, si son controleur rend l'âme de cette manière (çà arrive...), çà veut dire batterie reliée en directe au moteur...et comment tu arrêtes çà si tu n'as pas prévu un dispositif pour couper le circuit ?
:shock:

Met un dispositif à clef + relais ou un contacteur ou un dispositif manuel pour déconnecter le cable batterie ou ce que tu veux dans ce goût là mais il faut prévoir une sécurité !

j'arrive un peu tard mais cette remarque
est trés importante pour tout le monde


car il y a un mode de défaillance de ces composant
qui peut sembler inexplicable a première vue.

voici un lien en anglais un peu technique
concernant le domaine spatial mais ça concerne
aussi dans une nettement moindre mesure
les bases altitudes.

http://www.smpstech.com/power-mosfet-si ... urnout.htm

en gros les M.O.S. non durcis (adapté on ne peut pas blinder)
claquent assez souvent quant ils reçoivent
des ion lourds ou des neutrons etc (rayon cosmiques)

***was first attributed to the heavy ion
component of galactic cosmic rays, which
are stripped off by the earths atmosphere,
but the proton and neutron components also
contributed to a much lessor degree.
The neutron components can penetrate to sea level ***

il faut savoir que on en tiens compte
pour l'architecture des composants de l'avionique

donc en résumant avec un composant
banal du commerce publique il y a une
probabilité non négligeable de défaillance.

ça demeure tout de même rare ici

mais quand même ça arrive.

pas trop souvent heureusement :lol:

charlie31
Messages : 125
Enregistré le : sam. 24 09 , 2005 18:03
Localisation : FR-31-Toulouse/ex-EVT4000E
Contact :

SE burnout a altitude 0 !?

Message par charlie31 » mer. 29 11 , 2006 22:29

Je serais curieux d'avoir une référence d'un tel SE burnout observé à altitude nulle ? Cela ne me semble pas banal.

nlc
Messages : 2139
Enregistré le : ven. 24 03 , 2006 14:11
Localisation : FR-44-Nantes / Tesla model S 85kWh
Contact :

Message par nlc » mer. 29 11 , 2006 22:42

Oui a notre niveau, les bombardements de neutron ou proton ou que sais-je encore, y en a pas des masses. Si les tolerances specifiées dans la doc des MOS utilisés sont respectées, il ne claquera pas. Evidemment dans notre cas, il faut quand même impérativement un interrupteur général a clé, afin de pouvoir couper le contact et eviter les accidents débiles.

Depuis que j'utilise des MOS, je n'en ai claqué qu'un seul, a cause d'un court circuit et du fait que justement le circuit de detection de court circuit etait en panne ! :roll:
Dans la société ou je travaillais avant, chaque carte etait equipée en moyenne d'une dizaine de MOS (pour du pilotage d'electrovannes), et sur les milliers de cartes vendues, jamais un seul retour pour un MOS claqué.

Un Mos c'est comme n'importe quel autre composant, s'il est utilisé comme il faut, dans ses limites de fontionnement (tension, courant, temperature, etc...), y a pas de raison qu'il pete ! Sinon faut arreter l'electronique :)

etiennes33
Messages : 4
Enregistré le : dim. 04 09 , 2005 18:46
Mes véhicules : Partner, Saxo, Ion
Localisation : FR-17-La Rochelle
Contact :

fabrication de circuits imprimés

Message par etiennes33 » jeu. 08 02 , 2007 17:53

Excellent, le coup des MOS rendant l'âme sous l'assaut de méchants rayons co(s)miques ... :lol:

Plus sérieusement, je suis sur le point de démarrer l'étude d'un variateur 48VDC (nominal) 200 à 250A maxi , inversion sens moteur et récupération d'énergie pour une voiture. Si quelqu'un a déjà tenté l'expérience, merci de me faire part de vos commentaires sur les gros points noirs rencontrés.


Pour ceux qui veulent un PBC (circuit imprimé) à l'unité , de qualité et vraiment pas cher, une seule adresse à ma connaissance :

http://etronics.free.fr/index2.htm

Sur ce site, vous trouverez également une schématèque, et des liens fort intéressants, le responsable du site travaille uniquement pour des particuliers et en plus il est super sympa. J'ai testé la qualité de ses circuits : top nickel ! :P
concepteur d'un vehicule électrique tout-terrain pour handicapés, ma plus belle réussite professionnelle ...

alainriaud
Messages : 796
Enregistré le : jeu. 21 04 , 2005 7:31
Mes véhicules : Partner
Localisation : FR-73-CHAMBERY/Partner,Elit

Message par alainriaud » jeu. 08 02 , 2007 18:51

Je n'y ai pas d'actions, mais j'ai été TRES satisfait des prestations de etronics.
Je l'ai utilisé professionnellement pour des prototypes simples. Dommage qu'il de traite pas les trous metallisés et le vernis épargne.

Dans une vie antérieure j'ai développé un servo variateur 4 quadrants MOSFET basé sur Intel MCS96 (celui des contrôleurs Sagem je crois), 24 volts 500 mA.
Je devrais, comme je suis ordonné, pouvoir retrouver le soft et ses sources.
Si ca peut aider, bien que ca ne soit pas dans la cour des grands....

Bon courage,

etiennes33
Messages : 4
Enregistré le : dim. 04 09 , 2005 18:46
Mes véhicules : Partner, Saxo, Ion
Localisation : FR-17-La Rochelle
Contact :

Message par etiennes33 » ven. 09 02 , 2007 0:23

alainriaud a écrit :Je n'y ai pas d'actions, mais j'ai été TRES satisfait des prestations de etronics.
Je l'ai utilisé professionnellement pour des prototypes simples. Dommage qu'il de traite pas les trous metallisés et le vernis épargne.

Dans une vie antérieure j'ai développé un servo variateur 4 quadrants MOSFET basé sur Intel MCS96 (celui des contrôleurs Sagem je crois), 24 volts 500 mA.
Je devrais, comme je suis ordonné, pouvoir retrouver le soft et ses sources.
Si ca peut aider, bien que ca ne soit pas dans la cour des grands....

Bon courage,


Bonjour, et merci pour ta réponse. J'ai un doute quand même : tu as fait un variateur 500mA ou 500A ? Parce que celui que je vais essayer de réaliser serait plutot de quelques centaines d'Ampères ... :lol:

pas tout à fait le même calibre ? :roll:
concepteur d'un vehicule électrique tout-terrain pour handicapés, ma plus belle réussite professionnelle ...

alainriaud
Messages : 796
Enregistré le : jeu. 21 04 , 2005 7:31
Mes véhicules : Partner
Localisation : FR-73-CHAMBERY/Partner,Elit

Message par alainriaud » ven. 09 02 , 2007 7:45

500 mA :P
d'où

"Si ca peut aider, bien que ca ne soit pas dans la cour des grands.... "

Répondre

Retourner vers « Les Variateurs de vitesse »