sevcon gen4

Vos questions et informations techniques sur les variateurs de vitesse, comment les monter/démonter ? dépanner ? concevoir ? Les plans ?
Les différentes marques et modèles, avantages et inconvénients etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Répondre
marcjero
Messages : 734
Enregistré le : sam. 15 07 , 2006 16:59
Localisation : FR-94-PARIS / EVT4000 LFP - Auris HSD

sevcon gen4

Message par marcjero » ven. 22 04 , 2011 16:33

Bonjour,

je voudrais savoir si des personnes ici on joué avec ce contrôleur notamment au niveau de la programmation des caractéristiques du moteur ?
J'ai lu la doc et je n'ai pas tout compris... J'ai vu qu'il existait un mode simulation permettant de trouver le meilleur paramétrage.

Je n'ai pas trouvé les logiciels de programmation et de simulation sur le site de sevcon ? Est-ce qu'il faut les acheter en plus ? Pour l'interface je suppose qu'il faut un adaptateur CANBUS pour PC.

Ce contrôleur semble doté d'un très bon rapport qualité-prix et me semble très intéressant par rapport à un kelly par exemple.

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9722
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » dim. 24 04 , 2011 12:12

Bonjour,

Je n'ai pas encore joué avec cette version mais pour ses contrôleurs programmables Sevcon
vend l'interface de programmation associé, pas donnée...
et indispensable sauf à négocier une prog avec ce que tu veux comme réglages.
Pour ses réglages, c'est comme avec les curtis AC 123xx, prévoir de grands moments de tranquillité et beaucoup de méthode... :lol:
sinon ce sera paracétamol obligatoire :wink:

Le mode de simulation est utile si tu as les caractéristiques moteurs, tu n'as alors qu'à rentrer tout ça
et tester les modifications > une par une !

Amha Sevcon est largement au dessus des Kelly même,
si ces derniers ont assez bien corrigé le plus gros des soucis: fiabilité.
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

Avatar du membre
romelec
Messages : 1924
Enregistré le : mar. 05 06 , 2007 1:31
Mes véhicules : Vélo de ville électrifié
Localisation : FR-13-Aubagne
Contact :

Re: sevcon gen4

Message par romelec » ven. 13 06 , 2014 14:29

Les contrôleurs Kelly sont montés sur des bons scooters chinois et les Sevcon au moins chez Zero, Vectrix, Mia et Courb, c'est pas vraiment comparable !

Pour le programmer il faut un convertisseur USB->CAN de chez IXXAT (300€) et un logiciel qu'on peut récupérer sur internet.
Le hic c'est que IXXAT a sorti une nouvelle version qui nécessite un logiciel plus récent qui demande une licence (payante)... (info prise ici).

Mais j'ai tout ce qu'il faut et peut éventuellement le prêter si je ne m'en sers pas, sauf pour des utilisateurs de twizy qui voudraient le débrider.

Quelques photos de l'intérieur: http://omeganaught.com/2014/05/sevcon-g ... -teardown/
Je pense que pour l'assembler ils mettent des barres qui écartent les ressorts des transistors.

nlc
Messages : 2139
Enregistré le : ven. 24 03 , 2006 14:11
Localisation : FR-44-Nantes / Tesla model S 85kWh
Contact :

Re: sevcon gen4

Message par nlc » ven. 13 06 , 2014 15:26

romelec a écrit : Je pense que pour l'assembler ils mettent des barres qui écartent les ressorts des transistors.
J'ai pensé la même chose, par exemple 3 U qu'ils viennent pousser d'un côté pour écarter les 3 groupes de 2 rangées de ressorts :D
[align=center]wallbox, câbles de recharge, BMS, etc... http://www.ve-tronic.fr[/align]

Avatar du membre
triphase
Messages : 10058
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: sevcon gen4

Message par triphase » ven. 13 06 , 2014 16:06

Vu la forme des lames ressort en "ski", pas besoin d'écarteur, il suffit de pousser et ça se met en place. Dans une production de série il ne faut pas perdre de temps avec des manips évitables!

Magnifique contrôleur en tout cas. Cela change des chinoiseries pour vélos électriques que je connais un peu!
i-MiEV (surtout pour Mme) 50+kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

nlc
Messages : 2139
Enregistré le : ven. 24 03 , 2006 14:11
Localisation : FR-44-Nantes / Tesla model S 85kWh
Contact :

Re: sevcon gen4

Message par nlc » ven. 13 06 , 2014 16:11

triphase a écrit :Vu la forme des lames ressort en "ski", pas besoin d'écarteur, il suffit de pousser et ça se met en place. Dans une production de série il ne faut pas perdre de temps avec des manips évitables!
Oui mais non :D
Car j'ai testé et les lamelles ont un fort pouvoir de pression, j'ai du mal à croire que simplement en poussant le mosfet se glisse entre le boîtier et la lamelle sans que les pattes du mosfet ne plient (surtout que les mosfet sont assez éloignés du pcb il y a au moins 15mm de patte mosfet)
De plus, la semelle du mosfet viendrait frotter contre la feuille isolante à l'insertion et je pense que ça la déchirerait.
[align=center]wallbox, câbles de recharge, BMS, etc... http://www.ve-tronic.fr[/align]

Avatar du membre
romelec
Messages : 1924
Enregistré le : mar. 05 06 , 2007 1:31
Mes véhicules : Vélo de ville électrifié
Localisation : FR-13-Aubagne
Contact :

Re: sevcon gen4

Message par romelec » ven. 13 06 , 2014 16:29

C'est aussi l'avis quelqu'un qui en a remonté un en utilisant 12 tournevis: http://endless-sphere.com/forums/viewto ... 60#p430560

à propos des borniers, ils ont l'air d'être vissés car il y a un petit capot plastique de protection de l'autre coté. Je ne vois pas de problème pour la mesure de courant, c'est comme un fil qui passe dans un capteur hall.

Répondre

Retourner vers « Les Variateurs de vitesse »