Vélo électrique de lipo-thèse

Les marques et modèles existants, leurs performances (annoncées et vérifiées) avantages, inconvénients, disponibilités, tarifs etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Avatar du membre
lipo-thèse
Messages : 138
Enregistré le : ven. 15 05 , 2015 17:42
Mes véhicules : VAE 'maison', Volta en restauration
Localisation : FR-73-Savoie (Maurienne)
Contact :

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par lipo-thèse » lun. 22 06 , 2015 23:22

Alors, un lipo-siffleur c'est un petit circuit connecté à la prise d'équilibrage de la batterie et qui siffle très bruyamment lorsqu'une des cellules atteint une valeur programmée.
A l'origine c'est pour l'aéromodélisme: dès que sa batterie donne des signes de faiblesse, l'avion/hélico se met à bipper assez fort pour l'entendre du sol, et il faut vite se poser.
Inutile de dire qu'a 50cm, j'en prend plein les oreilles et les gens autour aussi :shock: (à telle point que je vais couler de la colle chaude dans les buzzer pour calmer ces merles!!)

La brasure sur aluminium c'est un truc magique que j'ai découvert il y a quelques mois (mais ça existe depuis très longtemps je crois)
Le principe et un peu comme une brasure à l'étain, mais ici le métal d'apport est plus 'dur' que l'aluminium, j'ai fais des éprouvettes test pour voir la solidité: je ne suis pas arrivé a les casser!
Il y a plusieurs marques qui font ces baguettes, moi j'ai utilisé des 'DURAFIX' une vidéo sera mieux que mes explications: regardez là

Pour le nombre de poignées de frein, c'est temporaire, il ne faut pas faire attention!
En faite le moteur est livré avec 2 poignées de frein, elle sont munies en plus d'un capteur qui informe le contrôleur que l'on est en train de freiner (ça permet de couper le moteur, de lancer la régénération, peut être d'allumer les feux arrières) or mon vélo a des poignées de frein moulées avec les commandes de vitesse, je ne peux donc pas faire l'échange.
La ou ça se complique c'est que en générale les signaux de sécurité comme celui-ci sont montés en boucle 'ouverte' c'est a dire que le signal est donné par l'ouverture d'un interrupteur (alors que classiquement c'est la fermeture d'un interrupteur qui déclenche quelque chose) du coup si je ne connecte pas ces poignées qui ne me servent à rien, le vélo crois que je suis en train de freiner et refuse donc de mettre en route le moteur... mais je vais bientôt corriger ça, en attendant belle observation Philoscoo!!

Sinon, j'ai encore pas mal de marge avant de devenir trop sportif et trop musclé pour me passer d'un vélo électrique....je ne suis pas trop inquiet la dessus!!! :mrgreen:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
triphase
Messages : 11117
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par triphase » lun. 22 06 , 2015 23:56

frein électrique: surprenant, p'tet une spécificité du MP3. Tous les contrôleurs que je connais ont une entrée "frein" que l'on tire à la masse. Donc pas de sécurité particulière, rien de connecté (ou fil cassé) = pas de coupure moteur ce qui n'est pas grave, yaka arrêter de pédaler ou alors lâcher la commande de pouce.

Brasure alu: si c'est si facile, tu pourras aussi attaquer le cadre du vélo afin d'y ajouter la pièce interface kivabien pour un solide béquille.

Enfin, au niveau des accessoires, en plus des garde-boue et des lumières, il te faut un klaxon sérieux. Soit un électrique de voiture ou scoot, soit un pneumatique type "airzound", très léger et regonflable avec la pompe à vélo.

A ce propos, il te faut aussi des pneus increvables (type marathon plus) et de quoi réparer une crevaison :lol:
i-MiEV (surtout pour Mme) 60kkm, (4 roues) ; anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
Zero S de 2014, (2 roues)
Mavic Mini (4 rotors)

Avatar du membre
lipo-thèse
Messages : 138
Enregistré le : ven. 15 05 , 2015 17:42
Mes véhicules : VAE 'maison', Volta en restauration
Localisation : FR-73-Savoie (Maurienne)
Contact :

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par lipo-thèse » mar. 23 06 , 2015 8:05

Pour les capteurs de frein, c'est une déduction que j'ai faite quand, au tout premier test, le moteur ne voulais pas tourner.
Mais c'est peut être une coïncidence de débutant, (je n'ai pas testé le fonctionnement des capteurs au multimètre).

Je suis convaincu que la brasure alu irait parfaitement pour faire une fixation de béquille sur le cadre,
par contre il faudrait un chalumeau un peu plus puissant que mon mini campingaz.

Pour le klaxon, le contrôleur le gère, il y a un bouton prévu pour klaxonner à coté de celui du régulateur.
Je pense qu'on pourrait utiliser les mêmes type de buzzer que dans les lipo-siffleur:
çà fait la moitié d'un sucre (de café), moins de 20 grammes je pense, et ça hurle suffisamment :shock:

j'ai pas bien compris le fonctionnement du "airzound" il contient une cuve d'air comme un compresseur?

Pour les pneus, génial des increvable! mais par flemme, j'attend les crevaisons pour y réfléchir!
(je suis sur que pousser le vélo crevé sur 15km pour rentrer au bercail doit être un moment de choix pour envisager les pneus que tu conseilles !!) :evil:

rover17
Messages : 887
Enregistré le : ven. 05 10 , 2007 19:17
Localisation : Charente maritime

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par rover17 » mar. 23 06 , 2015 8:23

Ok , bien noté pour les siffleurs , intéressant
Le VE , j'y viendrais ...

Avatar du membre
triphase
Messages : 11117
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par triphase » mar. 23 06 , 2015 8:49

Oui, l'airzound c'est un très puissant pouet avec bouton poussoir et valve de remplissage, relié par 80cm (?) de fin tuyau souple à une "bouteille" en plastique qui ne pèse pas plus lourd que l'air qu'elle contient. Le pouet se fixe au guidon, la bouteille d'air peut être velcrottée n'importe où (fixations fournies) ou insérée dans un porte-bidon (diamètre standard). Prix environ 30€.
i-MiEV (surtout pour Mme) 60kkm, (4 roues) ; anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
Zero S de 2014, (2 roues)
Mavic Mini (4 rotors)

Avatar du membre
lipo-thèse
Messages : 138
Enregistré le : ven. 15 05 , 2015 17:42
Mes véhicules : VAE 'maison', Volta en restauration
Localisation : FR-73-Savoie (Maurienne)
Contact :

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par lipo-thèse » mar. 23 06 , 2015 8:53

Ok pour l'airzound, c'est sympa!
Concernant les lipo-siffleurs, j'ai oublié de donner un argument de taille: ça ne coûte pas grand chose, 2-3€ pièce.

Avatar du membre
Citro
Messages : 7585
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par Citro » mar. 23 06 , 2015 18:11

Je viens de découvrir ce topic et l'ai bu d'une traite, comme du p'tit lait. :mrgreen:

Depuis la remise en route de mon ISD, j'approche les 350km et je dois dire que j'ai salivé en lisant les performances de ton bolide. :D

Le cadre de mon ISD n'est pas des plus étroits, il fait 15.8cm au plus large.
Par contre, il me semble que l'axe de mon pédalier est plus long (environ 15cm contre 12cm pour un vélo "normal") pour éviter de pédaler comme si on était à cheval sur une barrique.

As-tu prévu de changer tes freins par quelque chose de plus sérieux. :?:

Peux-tu nous faire des photos de ton "tableau de bord" et des commandes au guidon. :?:
L'electricité, c'est LA solution.

Avatar du membre
Citro
Messages : 7585
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par Citro » mar. 23 06 , 2015 22:25

Je viens de voir qu'un vendeur français propose ton moteur à 330€ en neuf. :o

Tu l'as payé ce prix là... :?:
Parce que chez moi, il est en boutique à plus de 600€...

Je n'arrive pas à trouver les spécifications détaillées (vitesse selon diamètre de roue et tension batterie).
Comme tu roules en zone montagneuse, et que tu sollicites ton moteur dans ses retranchements (tension + Ampérage élevés), j'aurais aimé savoir si tu as relevé la température après un usage intensif ou si tu as eu des cas de mise en sécurité thermique... :?:
En effet, le constructeur indique que le refroidissement a été amélioré...
Il se trouve que les précédentes versions du Magic Pie souffraient de surchauffe et les utilisateurs exigeants étaient contraints de brider la puissance (et la régénération) et surtout d'utiliser le contrôleur hors du moteur...

Je dois avouer que tous mes essais m'avaient fortement déçu à cause du bruit et des vibrations lors de l'utilisation de la plupart des moteurs. :shock:
Je m'étais donc juré de ne pas dépenser d'argent dans autre chose qu'un moteur géré par un contrôleur sinusoïdal de qualité...

Il reste quand même que ce moteur est loin d'être compact et léger... :roll:
L'electricité, c'est LA solution.

Avatar du membre
lipo-thèse
Messages : 138
Enregistré le : ven. 15 05 , 2015 17:42
Mes véhicules : VAE 'maison', Volta en restauration
Localisation : FR-73-Savoie (Maurienne)
Contact :

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par lipo-thèse » mar. 23 06 , 2015 22:47

Salut Citro!
J'ai lu ton post sur l'ISD, c'est atypique aussi comme forme de cadre! j'aime bien la soute à batterie taille cargo :wink:
(Par contre je trouve aussi que ton BMS coupe très bas à 2.15V/élément )

Pour la largeur du bidon-batterie, je confirme que ça ne gène pas du tout, (et promis j'ai pas les jambes de lucky-luke :mrgreen:)
Il y a bien une bonne dizaine de personnes qui l'ont essayé, et personne ne m'en a parlé.

Question freinage, j'ai changé les tampons qui étaient très dur (peut être de 1991, comme le vélo), et je trouve que ça freine bien: je laisse comme ça!
Après, la seule évolution possible pour freiner plus fort serait d'y mettre des 'Vbrake', il n'y a pas de fixation prévue pour installer des étriers de freins à disque.

Voila une photo du guidon, l'écran central était en option, (j'ai faillit pas le prendre: ça aurait été une erreur).
sur la gâchette il y a 3 led qui donnent le niveau de la batterie, (sur l'écran aussi), mais vu que j'ai une tension plus grande que les 48V de prévu par le constructeur j'ai toujours le plein même en panne sèche!!!

la gâchette et le boitier du régulateur klaxon sont deux trucs énormes, pas pratique et vilains...
Je suis en train de chercher une poignée tournante (courte) toute simple pour remplacer la gâchette sapin de noël, ça sera plus ergonomique je pense...

Au fait j'ai essayé de débrancher mes manettes de frein qui ne servent à rien, le vélo marche!!!
donc ma déduction sur la 'boucle ouverte' était fausse, c'était une coïncidence, bien vu Triphase!
ça m'a fais un bien fou de les démonter tout à l'heure :D :mrgreen:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
Citro
Messages : 7585
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par Citro » mar. 23 06 , 2015 22:56

Pour les freins, il y a aussi les Magura HS qui sont des freins hydrauliques à patins.
A monter sur des jantes double parois de bonne qualité car ces freins sont si puissants qu'ils peuvent "écraser" la jante. :wink:
Leur montage s'effectue sur les supports standard de tes freins cantilever. Il est également conseillé de monter un étrier de renfort pour éviter que les tubes de fourche ne s'écartent si la jante ne veut pas s'écraser. :lol:

Quand tu dis que ton moteur ne freine presque pas en cas de panne batterie, tu veux dire que c'est faible ou que c'est insensible. :?:
L'electricité, c'est LA solution.

Avatar du membre
lipo-thèse
Messages : 138
Enregistré le : ven. 15 05 , 2015 17:42
Mes véhicules : VAE 'maison', Volta en restauration
Localisation : FR-73-Savoie (Maurienne)
Contact :

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par lipo-thèse » mar. 23 06 , 2015 23:45

Oups j'ai pas vu ton dernier message, croisement!
Moi je j'ai payé le moteur 357€ en hollande, c'était, je pense, le meilleur prix en Europe du moment (Fevrier 2015) (j'y ais passé quelques soirées de recherche :? )
Du coup ton offre est moins cher et en France :D
(j'avais aussi la piste de l'acheter directement en Asie mais sans la jante pour faire un petit colis ... mais avec les frais de douanes et le prix pour le faire rayonner, c'était kif-kif)

Le moteur ne chauffe pas, c'est tiède-froid arrivé en haut de mon 'col de la mort'.
Dans cette nouvelle version, il y a des ouvertures d'un côté (je mets une photo).
je mesurerai la température un pistolet le prochain coup.

je confirme aussi l'absence de bruit et de vibrations, c'est très agréable!
je confirme aussi le diamètre et le poids, j'ai été assez surpris quand je l'ai soulevé pour le sortir de son carton :shock:

Pour la résistance quand il est eteind, pour te donner une idée: j'ai une portion de plat dans mon village (1km), et souvent, volontairement je n'allume pas le moteur,
la résistance n'est pas insensible quand même, mais elle est très faible (c'est pas facile à évaluer)
Quand je soulève la roue et que je la fais tourner, elle tourne pendant 4 secondes environ.

Voila le détail financier du projet:
Vélo 90€
moteur 357€
écran 66€ :shock: j'avais oublié, je comprend mieux pourquoi j'ai hésité!
Cable usb 24€ (cher mais indispensable)
Batterie 170€ environ
bidon lait 45€ cher aussi mais c'était le coup de cœur... (c'est l'unique partie made in France!! :cry: )
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
Citro
Messages : 7585
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par Citro » mer. 24 06 , 2015 12:27

Merci pour la photo. 8)

Cela ne risque-t-il pas de prendre l'eau par les ouvertures du moteur. :?:

J'ai un moyeu Nu-Vinci et j'avais pensé mettre un moteur sur la roue avant...
Peut-être ce moteur est-il un peut trop lourd et inesthétique pour cet usage. :?:

Les dérailleurs me sortent pas les yeux... :?
A l'usage, j'ai découvert que le maniement du changement de plateau est peu pratique, tout comme celui du dérailleur.

L'idée c'est d'avoir l'accélérateur au pouce d'un coté (à main gauche) et la commande du moyeu à main droite.
Dans tous les cas, il faut diminuer le couple sur la chaine lors des changements de démultiplication ; que l'on utilise un dérailleur, un moyeu Nu-Vinci à "variation continue" ou un moyeu à vitesses (Shimano, Rolohf, Sram...).

Le meilleur VAE que j'ai essayé de ce point de vue était un Matra doté du système Shimano AGT avec changement de vitesse automatique, UN Régal. :D

Un autre détail qui me chagrine concerne les Torque ARM... Sur ta photo, on voit bien que l'axe est décalé (comme sur mon vélo). :(
Cela va-t-il finir comme sur le scooter de Triphase... :roll: :?:
L'electricité, c'est LA solution.

Avatar du membre
lipo-thèse
Messages : 138
Enregistré le : ven. 15 05 , 2015 17:42
Mes véhicules : VAE 'maison', Volta en restauration
Localisation : FR-73-Savoie (Maurienne)
Contact :

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par lipo-thèse » mer. 24 06 , 2015 13:05

L'axe que tu vois décalé est une 'illusion' à cause du cadre 'bases hautes'.
Les méplats usinés sur l'axe restent bien parallèles à l'encoche du cadre car j'ai mis des rondelles 'spéciales couple' (hook spacer), le moteur est livré avec 2 de ces rondelles (une de chaque côté du moteur) mais j'en ai acheté en plus et j'en ai mis 2 de par côté. çà marche bien et le couple n'a pas écarté les becs du cadre.

il y a une autre solution pour passer le couple c'est le 'torque arm' externe, mécaniquement c'est mieux: les efforts sont éloignés de l'axe.

Je pense qu'un moteur de cette puissance (1.5 kw rappelons-le) à plus ça place sur une roue arrière, j'aurais un peu peur pour la fourche devant!
en plus, j'ai lu sur pas mal de fois que le moteur devant est moins agréable à conduire.

Tes alternatives au dérailleurs ont l'air géniales!, j'ai jamais essayé de tels systèmes...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
triphase
Messages : 11117
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par triphase » mer. 24 06 , 2015 13:08

Citro a écrit :Cela va-t-il finir comme sur le scooter de Triphase... :roll: :?:
Non, non, pas du tout :) Mon scooter a des becs en ferraille qui se déforment et s'ouvrent (enfin, c'était le passé, maintenant je lui ai cloué (vissé) le bec!), alors que lipo-thèse a un vélo (et donc aussi une fourche) en alu. Çà ne va pas plier, juste casser. :mrgreen: :roll:
i-MiEV (surtout pour Mme) 60kkm, (4 roues) ; anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
Zero S de 2014, (2 roues)
Mavic Mini (4 rotors)

Avatar du membre
triphase
Messages : 11117
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Vélo électrique de lipo-thèse

Message par triphase » mer. 24 06 , 2015 13:17

Pas vu ta dernière réponse....

Alors oui, ton moteur est arrière, mais le cadre du vélo à cet endroit ressemble à une fourche avant, donc même problème. Tes petites rondelles à ergot, c'est gentil...pour un VAE gentil de 250W :lol:

Tu fais comme tu veux, mais un bon torque-arm extérieur, y-a rien de mieux, même si c'est pas esthétique et que ça rend la roue ch...te à déposer/reposer, d'où la nécessité de pneus increvables. Quand on met un moteur haut de gamme, il faut que tout le reste soit du même niveau de gamme/qualité/robustesse...

si tu maîtrises parfaitement la soudure alu tu peux peut-être faire comme moi (sauf que c'était à l'arc sur ferraille et pas beau), ajouter des bouts d'alu en parallèle sur les becs existants afin de les renforcer et surtout augmenter la surface de contact avec les plats de l'axe, tout en faisant un limage post-soudage pour ajuster l'ouverture au plus juste, le jeu étant le commencement de la destruction en la matière. Surtout, surtout, avec la régé, qui provoque des sollicitations mécaniques bidirectionnelles.
i-MiEV (surtout pour Mme) 60kkm, (4 roues) ; anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
Zero S de 2014, (2 roues)
Mavic Mini (4 rotors)

Répondre

Retourner vers « Vélos »