Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Forum général des transformations et améliorations que vous avez ou souhaitez apporter à vos véhicules électriques,
Attention c'est un forum général donc poster dans le forum dédié au véhicule concerné si celui-ci en a un !

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Avatar du membre
élecolo
Messages : 1619
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par élecolo » mar. 05 07 , 2022 9:16

(Je reporte ici un autre post pour fusionner et rejoindre ce fil...)

Voici un article: https://www.francetvinfo.fr/replay-radi ... 06180.html

Et une question / suggestion:

et si on ajoutait une catégorie conversion sur le forum ?

Pertinent ou pas ? :?: :D

On peut contourner la lagislation (dégueulasse), en faisant immatriculer puis convertir ou certifier un véhicule dans un pays étranger. Genre Royaume-Uni. Là bas, la conversion est plus simple et coûte moins cher genre 5000€ de frais administratifs (pas d'obligation de payer de gros frais genre 500 000€ de certification par modèle, système français complètement con probablement imposé par les constructeurs pour freiner les ardeurs des particuliers bricoleurs).

Ensuite, on laisse le véhicule officiellemnt immatriculé et assuré au Royaume-Uni (au nom d'une tierce personne de confiance, éventuellement financièrement compensée), et on l'utilise en France. Boum!

ps: je préfère le mot conversion. Le mot en "R" est un anglicisme dégueulasse contraire à la logique et au charme de la langue de Molière.
On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

manu.lille
Messages : 90
Enregistré le : sam. 07 10 , 2006 23:50
Mes véhicules : ENiro 64 kWh de 2019
Localisation : FR - 22 - DINAN - ENIRO

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par manu.lille » mar. 05 07 , 2022 11:42

thibr a écrit :
lun. 04 07 , 2022 8:19
https://www.youtube.com/watch?v=GXIVLtftgPs
un rétrofit amusant
j'aime beaucoup la conclusion :
"il y des personnes qui élèvent la voiture au rang de Dieu
euh ... c'est de la ferraille !"

ça fait donc un youtubeur de plus auquel je suis abonné !
Depuis longtemps intéressé par les VE
ENiro depuis nov 2021 - véhicule en usage familial - déjà 15 000 km parcourus
Recherche un second VE - plutôt usage utilitaire

hpdp
Messages : 1186
Enregistré le : sam. 07 10 , 2017 17:34
Mes véhicules : j'y pense...
Localisation : Bruxelles (BE)

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par hpdp » mar. 05 07 , 2022 14:03

élecolo a écrit :
mar. 05 07 , 2022 9:16
Ensuite, on laisse le véhicule officiellemnt immatriculé et assuré au Royaume-Uni (au nom d'une tierce personne de confiance, éventuellement financièrement compensée), et on l'utilise en France. Boum!
me semble qu'il faut immatriculer un véhicule étranger en france après trois mois (ou six), à vérifier. ce qui ne sera pas possible, sauf à faire une homologation, ce qui est possible mais loin d'être simple.

manu.lille
Messages : 90
Enregistré le : sam. 07 10 , 2006 23:50
Mes véhicules : ENiro 64 kWh de 2019
Localisation : FR - 22 - DINAN - ENIRO

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par manu.lille » mer. 06 07 , 2022 20:57

hpdp a écrit :
mar. 05 07 , 2022 14:03
élecolo a écrit :
mar. 05 07 , 2022 9:16
Ensuite, on laisse le véhicule officiellemnt immatriculé et assuré au Royaume-Uni (au nom d'une tierce personne de confiance, éventuellement financièrement compensée), et on l'utilise en France. Boum!
me semble qu'il faut immatriculer un véhicule étranger en france après trois mois (ou six), à vérifier. ce qui ne sera pas possible, sauf à faire une homologation, ce qui est possible mais loin d'être simple.
L'homologation d'une transformation thermique => électrique nécessite un passage par l'Utac avec un dossier béton. Parce qu'il ne s'agit pas d'homologuer UNE transformation, mais un kit complet permettant de transformer tout véhicule thermique d'une série particulière, en VE.
un exemple : la 2CV AZKA peut être rétrofitée (3 vendues ai je lu il y a quelques semaines dans un dossier sur le VE), mais pas les 2CV modèles AZAM, AZA2 ou AZKB
ni les camionnettes AU ou AZU,ni même les Mehari qui sont AY ou AYCE
Depuis longtemps intéressé par les VE
ENiro depuis nov 2021 - véhicule en usage familial - déjà 15 000 km parcourus
Recherche un second VE - plutôt usage utilitaire

mimijean
Messages : 3863
Enregistré le : ven. 15 02 , 2013 23:51
Mes véhicules : ion 16 kWh + kona 64 kWh
Localisation : FR-Nord-Cambrai / Peugeot Ion 16KW depuis 02/13 + 1 de 14.5 pour madame depuis 12/2015

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par mimijean » mer. 06 07 , 2022 22:13

Pour faire immatriculé un véhicule, venant hors de France, il faut qu'il n'est subit aucune modif ...

En 99 ou 2000, j'ai acheté un véhicule venant de Belgique .... A l'époque, ça m'a pris 4-6 mois à avoir la CG ...
Plus de 100 000 km,8 ans.
Une ion pour Madame 14.5! :D Dire qu'elle disait jamais, 12/2015, 12/2018 : 59 000 km mrgreen: et une zoé 12/18, 02/21 51 000km. 02/21 un kona 64 kWh 25 000 km 02/22.

Avatar du membre
élecolo
Messages : 1619
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par élecolo » jeu. 07 07 , 2022 17:30

Vous n'avez pas lu ce que j'évoque: une fois le véhicule converti à l'étranger, le rapatrier mais NE JAMAIS IMMATRICULER EN FRANCE. Conserver le véhicule avec des papiers étrangers. Même si c'est illégal. Officiellement, le véhicule appartient à un ressortissant étranger, est assuré à l'étranger et est de passage. :mrgreen:

Du provisoire qui dure...
On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

manu.lille
Messages : 90
Enregistré le : sam. 07 10 , 2006 23:50
Mes véhicules : ENiro 64 kWh de 2019
Localisation : FR - 22 - DINAN - ENIRO

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par manu.lille » jeu. 07 07 , 2022 19:30

Il existait des officines spécialisées au Royaume Uni, il me semble avoir lu, que suite au brexit, ce n'est plus possible.
La majorité de ces véhicules ce sont retrouvés à devoir retourner au Royaume Uni, sachant qu'ils devaient déjà le faire tous les 2 ou 3 ans pour des histoires de CT.

Il y existe toujours des possibilité d'immatriculer un véhicule un Andorre, ou via une société tampon au Luxembourg. Mais je ne sais pas si c'est faisable avec une thermique transformée en électrique.
Depuis longtemps intéressé par les VE
ENiro depuis nov 2021 - véhicule en usage familial - déjà 15 000 km parcourus
Recherche un second VE - plutôt usage utilitaire

hpdp
Messages : 1186
Enregistré le : sam. 07 10 , 2017 17:34
Mes véhicules : j'y pense...
Localisation : Bruxelles (BE)

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par hpdp » jeu. 07 07 , 2022 21:11

élecolo a écrit :
jeu. 07 07 , 2022 17:30
Même si c'est illégal.
oui mais non...

Avatar du membre
élecolo
Messages : 1619
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par élecolo » jeu. 07 07 , 2022 22:33

La Belgique est-elle aussi procédurière et sclérosée que la France pour les conversions électriques ?
On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

hpdp
Messages : 1186
Enregistré le : sam. 07 10 , 2017 17:34
Mes véhicules : j'y pense...
Localisation : Bruxelles (BE)

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par hpdp » ven. 08 07 , 2022 9:37

pour les conversions je ne sais pas mais de façon générale elle est bien plus "bloquante" que la france.
c'est plutôt le genre "ce qui peut vous faire mal est interdit, et le reste aussi, juste par précaution".

manu.lille
Messages : 90
Enregistré le : sam. 07 10 , 2006 23:50
Mes véhicules : ENiro 64 kWh de 2019
Localisation : FR - 22 - DINAN - ENIRO

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par manu.lille » ven. 08 07 , 2022 22:47

élecolo a écrit :
jeu. 07 07 , 2022 22:33
La Belgique est-elle aussi procédurière et sclérosée que la France pour les conversions électriques ?
je connais une personne, industriel dans le Nord, qui a fait réaliser 2 rétrofit par un spécialiste hollandais,il y a maintenant quelques années, avec des pièces provenant de TMS accidentées et achetées, par ses soins aux USA et rapatriées en container afin d'utiliser batteries et moteurs.
J'ai déjà vu une photo d'un des véhicules, la plaque était belge, mais s'il n'y habite plus (il me semble qu'il a déménagé) il y a au moins une entreprise, et ses voitures ne lui appartiennent jamais, mais sont toujours à une entreprise.
Il collectionne les anciens véhicules militaires, selon les périodes : du GMC CCKW au M35 en passant par le Ward La France ou les Dodge WC56 mais aussi quelques engins ayant passés le mur de Berlin à la fin des années 90. Possesseur de plusieurs M201, il en a fait transformer une en électrique afin de circuler sans risquer de problème mécanique. Ce fut son second rétrofit.
Le premier c'est une Bentley Corniche, première génération, achetée "pas chère" avec le moteur cassé suite à un dos d'âne pris à une vitesse trop élevée.
entre 10 000 à 12 000€ pour un nouveau moteur dans un garage spécialisé et 15 000 à 20000€ pour une électrification, il a préféré la seconde solution.
J'ai eu l'occasion de voir le véhicule non roulant, j'ai vu des photos du véhicule roulant prises lors d'un mariage. Extérieurement, rien n'est visible.

D'après ce que j'avais compris lors d'échanges avec une entreprise hollandaise de rétrofit, les véhicules étant validés par le TUV, une fois immatriculés en Allemagne (ou Hollande : Deutsch ou Dutch ?) ils pouvaient être immatriculés en Belgique, mais pas en France ... mais en Autriche, en Italie et dans plusieurs ex pays de l'Est.
Depuis longtemps intéressé par les VE
ENiro depuis nov 2021 - véhicule en usage familial - déjà 15 000 km parcourus
Recherche un second VE - plutôt usage utilitaire

Avatar du membre
élecolo
Messages : 1619
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par élecolo » sam. 09 07 , 2022 0:58

Merci pour le retour informatif. On verra si les considérations environnementales suffisent à libérer les initiatives pour faire mieux rouler les anciennes.
On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

hpdp
Messages : 1186
Enregistré le : sam. 07 10 , 2017 17:34
Mes véhicules : j'y pense...
Localisation : Bruxelles (BE)

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par hpdp » mer. 28 12 , 2022 3:14

un VE qui dure 100 ans ?
enfin peut-être pas 100 ans mais plusse que la durée de vie moyenne de plus en plus de VE, fort limitée par rapport à une thermique faute de batteries disponibles.
https://revolte.club/ propose notamment la réparation et le remplacement des batteries de véhicules "anciens", c'est à dire type zoé 22, pour les remettre sur la route quand la batt ' est fatiguée, plutôt qu'un aller simple au recyclage.
il s'agit ici de rétrofit de vieilles voitures électriques, hé oui, on connaît les AX - saxo - 106 et les clios - kangoo en nicd, complètement désuètes et dont les batteries ont disparu alors qu'il "suffirait" d'y mettre un petit pack lifepo et son boitier de gestion.
il en aura de plus en plus de ces VE et ce serait dommage de les jeter comme une 207 diesel usée jusqu'à l'os.


Avatar du membre
Felinel
Messages : 418
Enregistré le : jeu. 29 01 , 2009 12:23
Mes véhicules : VW id.3 Business
Localisation : FR-86-Châtellerault

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par Felinel » mer. 28 12 , 2022 14:28

élecolo a écrit :
mar. 05 07 , 2022 9:16
On peut contourner la lagislation (dégueulasse), en faisant immatriculer puis convertir ou certifier un véhicule dans un pays étranger. Genre Royaume-Uni. Là bas, la conversion est plus simple et coûte moins cher genre 5000€ de frais administratifs (pas d'obligation de payer de gros frais genre 500 000€ de certification par modèle, système français complètement con probablement imposé par les constructeurs pour freiner les ardeurs des particuliers bricoleurs).
Le système français cible les petites séries au lieu des petits bricoleurs. On paye pour 100/1000/10 000 etc.. véhicules par pour un seul.
Et pour ma part, ça me va car j'ai aucun moyen de différencier un bricoleur doué d'un fumiste.

Avec un garage qui réalise des séries, là, on touche des professionnels, ce qui ne me déplait pas même si on peut tomber sur des pinces, mais ce sera plus rare.

Quand à passer par le Royaume-Uni qui ne fait plus parti de l'Union Européenne, bon courage.
---------------------------
Une Id.3 dans le Poitou

Avatar du membre
Citro
Messages : 7914
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : ISD, Scoot'Elec, ex 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120S, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Re: Rétrofit d'anciennes, pourquoi on n'en voit pas rouler ?

Message par Citro » ven. 06 01 , 2023 15:26

Le sujet est plus délicat qu'il en a l'air...
Il y a le coût d'homologation par modèle, le respect des caractéristiques de puissance et répartition des masses du modèle d'origine, le choix des composants, la compatibilité avec les caractéristiques d'origine (ABS, ESP, régulateurs et/ou limiteurs de vitesse d'origine) car des véhicules anciens commencent à être pourvus de ces équipements (depuis le milieu des années 80).
Et bien sûr les compétences du rétrofiteur en termes d'intégration et de montage...

Pour avoir roulé au GPL au début des années 2000, fait transformer (et transformé moi-même des véhicules) je peu dire que j'ai vu des horreurs avec des "installateurs" qui "jettaient le kit GPL dans la voiture" et advienne que pourra !!!
Enfin, à l'époque, une transformation GPL était validée par le redoutable "Service des Mines" (devenu DRIRE puis DREAL).
Ce service, très souvent refusait les véhicules pour des points de détails (pour les propriétaires) qui n'en étaient pas pour la sécurité publique !!!
Je trouve même que dans bien des cas, un esprit chagrin aurait pu les taxer de "laxistes".
Un rétrofit électrique est une opération autrement plus complee qu'une adaptation en bicarburation gaz (GPL ou GNV)...
L'electricité, c'est LA solution.

Répondre

Retourner vers « Modifications »